Lucas Santtana + Koukou'lectif

Brésil
Le 02 août
© Jérome Witz

Entre musique brésilienne, jazz et touches d’électronique, Lucas Santtana nous emmène au paradis dans son nouvel album. O Paraíso est un disque militant, tout en douceur et touches sonores inventives, mélange de musique brésilienne, jazz et électronique.

Né à Salvador de Bahia, Lucas Santtana est l’héritier des Tropicalistes brésiliens qui, derrière les figures de Caetano Veloso ou Gilberto Gil, se sont érigés contre la dictature. Album après album, il s’affirme comme une figure incontournable et réjouissante de la nouvelle génération de musiciens brésiliens.
Son dernier album, O Paraiso, est né de l’envie de ré-enchanter notre vision d’une planète bien malmenée. Comme souvent dans la musique brésilienne, les sujets sont graves mais traités avec une élégance joyeuse. Il délivre un message solaire, humaniste et plein d’espoir, entrelaçant savamment la bossa nova au jazz et aux musiques électroniques.
La guitare acoustique et la voix suave de Lucas Santtana confèrent une douceur et une légèreté salvatrices à des textes engagés, jamais résignés. Les percussions, enrichies d’orchestrations et de textures plus électroniques, apportent, elles, un ton joyeux et dansant.
Lucas Santtana se range du côté de celles et ceux qui donnent de l’espoir, en offrant une musique inspirante, métissée de jazz et d’électro, aux touches pastel de bossa nova.

En ouverture dans le parc

Koukou fait rayonner la danse et la musique traditionnelle d’Afrique de l’Ouest depuis 2008 dans le Chablais grâce à ses cours hebdomadaires, stages et évènements festifs. L’asso défend des valeurs humanistes dans la diversité et anime en ce sens, avec ses danseurs et musiciens, des moments conviviaux où le public peut vibrer, bouger et entrer dans la danse sans s’en apercevoir…

Lucas Santtana

Lucas Santtana chant et guitare
James Muller percussions
Caetano Malta basse / claviers / machines
Mathilde Tirard ingénieure du son