La scène conventionnée

La politique culturelle de la Ville d’Annemasse s’inscrit dans une histoire et une dynamique  forte depuis la fin des années 1970 et le début des années 1980. Déployée au cours des décennies, elle s’est fortement structurée et professionnalisée dans un volontarisme affiché et assumé par les municipalités  successives.  Elle  comprend  aujourd’hui  plusieurs  volets  complémentaires indissociables : patrimoine,  éducation artistique et culturelle, lecture publique, enseignement musical et spectacle vivant dans ses différentes composantes, théâtre, musique, danse, cirque, etc…

Concernant Château Rouge, il fait l’objet d’une reconnaissance artistique et institutionnelle en tant que centre culturel depuis la fin des années 1990. La scène, naguère une seule grande salle polyvalente à sa création en 1980, a connu un déploiement important en 2003 avec l’ouverture d’une tranche dite « musiques actuelles » comportant une salle de concert, une petite salle, un café-concert et quatre studios de répétition, et en 2006 avec l’adjonction des bureaux et espaces techniques.

La scène désormais labellisée, bénéficie de conventionnements assortis de soutiens financiers importants de la part du Département, de la Région, de l’Etat, voire de l’Europe et du Conseil du Léman, mais aussi du Casino d’Annemasse voire d’autres institutions et entreprises.

Aux côtés des équipements culturels municipaux tels que les Bibliothèques (lecture publique), le Conservatoire de musique (enseignements artistiques) et du soutien affirmé à l’art contemporain (Villa du Parc) et aux structures associatives culturelles et d’éducation populaire (MJC notamment), la Ville a positionné le Centre Culturel Château-Rouge comme un lieu central, un pivot de l’action culturelle sur son territoire, multiforme et vivant, capable de regrouper des pratiques culturelles et des publics différents, un lieu de brassage ouvert et au rayonnement affirmé sur un très large périmètre, de l’agglomération à un niveau régional et transfrontalier. Depuis 2003 se sont succédés plusieurs contrats d’exploitation  du  centre  culturel  sous  la  forme  d’affermage,   présentant  des  périodicités  et  des périmètres variables et évolutifs.

Nos partenaires