L’histoire d’Edward Snowden ou nos vies numériques

Compagnie l'Héliotrope Texte et mise en scène de Paul Desvaux
Annulé Création
Théâtre - Création
Du 28 au 30 janvier
ATTENTION

La création de ce spectacle est repoussée à une date ultérieure. Merci pour votre compréhension.

© Andy Leung


Paul Desveaux a écrit une sorte de confession de Snowden, lanceur d’alerte, un retour sur son histoire. Il déploie ce récit comme une tragédie en trois actes : l’attente, la révélation et l’exil.

En 2013, Edward Snowden, administrateur système pour la NSA, se réfugie dans un hôtel de Hong-Kong et dévoile au monde la manière dont les agences de renseignement américaines collectent des données numériques à grande échelle. Ce geste courageux l’exile à jamais de son pays, les États-Unis.
Ce que montre l’histoire de Snowden, c’est bien sûr le courage d’un jeune homme de notre temps mais pas seulement. Être un lanceur d’alerte, c’est se confronter à un isolement social, physique et mental. Par delà donc la fable tragique d’Edward Snowden, il y a nous. Ce que nous allons faire de ce monde numérique, de ce métaverse. Est-ce que ce territoire va grignoter petit à petit notre part de réel ? Est-ce que nous allons continuer de fournir à l’ensemble des GAFAM nos informations avec notre consentement ? Est-ce que nous allons conscientiser ces espaces virtuels ?
La quête de vérité de Snowden et son sacrifice personnel soulèvent des questions profondes sur notre relation avec le monde numérique et nos libertés individuelles.

Un spectacle présenté par la Compagnie L’héliotrope

Avec Céline Bodis, Damien Sobieraff (en cours…)
Mise en scène & scénographie Paul Desveaux
Collaboration artistique Céline Bodis 
Lumière Laurent Schneegans
Musique Vincent Artaud
Costumes Virginie Alba
Production Véronique Felenbok accompagnée de Ondine Buvat
Diffusion Chloé Cassaing
Presse Olivier Saksik / Elektronlibre accompagné de Sophie Alavi et Mathilde Desrousseaux

Production : Héliotrope / Le Bureau des Filles
Coproduction : Château Rouge, Scène Conventionnée – Annemasse, en cours…