La mère coupable

Compagnie Anima Motrix Mise en scène de Laurent Hatat
Théâtre
Du 30 septembre au 01 octobre
Acheter mon billet
La mère coupable
Alain Hatat

Laurent Hatat porte à la scène le dernier volet de la trilogie de Figaro et révèle à la fois ses tensions intimes et sociales, ses résonances contemporaines.


Tout en poursuivant les interrogations de Beaumarchais, Laurent Hatat, aidé par l’auteur Thomas Piasecki, livre une relecture décapante du texte, sans en dénaturer l’essence et le propos. Sa mise en scène explore les tensions intimes et sociales de la pièce.
La pièce se déroule en France, où le Comte Almaviva et son épouse Rosine se sont installés. Le Comte veut y dénaturer ses biens. Ce dernier n’a jamais pardonné à la Comtesse ses égarements avec le page Chérubin, dont elle a eu un enfant : Léon. Monsieur Bégearss, un Irlandais, s’est introduit dans le foyer. Figaro et Suzanne, au service du Comte, le soupçonnent de vouloir trahir toute la famille…

L’adaptation de Thomas Piasecki, la mise en scène contemporaine de Laurent Hatat et la place centrale du jeu des comédiens donnent un sentiment de familiarité et de proximité avec le spectateur, pour nous livrer une interrogation ludique du monde social. Qu’en est-il aujourd’hui de la place des femmes, de la place de l’autre, de la lutte contre le déterminisme social et du rôle de l’argent ? Une saga, entre drame et comédie, où nous verrons qu’il est toujours intéressant de parler des ennuis de la bourgeoisie pour se jouer de la vivacité et de la gaité d’aujourd’hui.

Entre effroi, désordres et apaisement de l’amour, la pièce interroge autant l’intime que le corps social.

Une distribution de haut vol laisse voir les articulations secrètes et les dysfonctionnements, et jubile de sa riche diversité. Un théâtre de troupe entre drame et comédie.

la terrasse

Un spectacle présenté par la Compagnie Anima Motrix

D’après le texte de Pierre Augustin Caron de Beaumarchais
Adaptation Laurent Hatat et Thomas Piasecki
Mise en scène Laurent Hatat
Avec Olivier Balazuc, Azeddine Benamara, Anne Duverneuil, Emma Gustafsson, Kenza Laala, Pierre Martot, Mathias Zakhar
Régie générale Roméo Rebiere
Lumière Anna Sauvage
Univers sonore Julien Tortora
Costumes Isabelle Deffin
Sur-titrage Panthéa
Administration et production Henri Brigaud et Céline Bailly
Diffusion Prima Donna, Pascal Fauve

Production : Compagnie Anima Motrix
Coproduction : Comédie de Picardie – Amiens / Château Rouge, scène conventionnée d’Annemasse / Le Bateau Feu, Scène Nationale – Dunkerque / Théâtre Paul Éluard – Choisy-le-Roi / Escher Theater – Luxembourg
Soutiens : Théâtre de la Renaissance – Oullins / Théâtre de Nîmes / Le Chevalet – Noyon / Théâtre du Nord – Centre Dramatique National Lille-Tourcoing / La Chartreuse -CNES Villeneuve-lez-Avignon / Le fonds d’insertion de l’Ecole du Nord / Participation artistique de l’ENSATT

Acheter ma place en ligne
Ou réserver par téléphone au
(+33) 04 50 43 24 24
À découvrir également