Les égarés

Sissoko – Segal – Parisien – Peirani

+ Louis Matute Large Ensemble

CHÂTEAU ROUGE
jeudi 04 avril à 20h30


Grande Salle
Placement numéroté

Télécharger le programme à imprimer
Voir la page du spectacle

Ballaké Sissoko, Vincent Segal, Émile Parisien et Vincent Peirani sont des artistes passionnés qui ont su transcender les frontières géographiques et culturelles pour créer une musique universelle.
Ce quatuor d’exception crée une fusion magique entre la kora, le violoncelle, le saxophone et l’accordéon. De cette musique naît une alchimie palpable formant une harmonie captivante.
Car c’est bien une unité d’esprit et une fluidité du son que créent ensemble ces individualités bien trempées, méprisant toute compétition d’ego pour se mettre au service du bien musical commun.
Ni jazz ni traditionnel, ni classique ni avant-gardiste, mais un peu de tout cela à la fois, ce quartet fonde un territoire poétique indépendant où l’oreille est l’instrument-roi. Où la virtuosité s’exprime d’abord dans l’art d’être complices. Où le si simple et si grandiose désir d’écouter l’autre aboutit
à la naissance d’un singulier chant à quatre voix.

Ballaké Sissoko, kora
Vincent Segal, violoncelle
Émile Parisien, saxophone soprano
Vincent Peirani, accordéon, accordina

Lorsque ces «égarés» se rejoignent c’est pour s’imprégner les uns des autres et semer quelques graines magiques faisant surgir un tronc commun entre musiques traditionnelles, jazz, musique contemporaine ou d’avant-garde. Ici, pas d’ego superflu, pas de compromis non plus, mais un idéal de concorde. Ensemble, ils remontent à l’essence de la mélodie, la contourne, la déplace tout en regardant vers l’infini.
Catherine Carette – Radio France

Ce quatuor stellaire, composé de kora, violoncelle, accordéon et saxophone, réunit une multitude d’influences dont l’effet est irrésistible.
Neil Spencer – The Guardian

Musique jazz d’accent latino-sud américaine, Louis Matute aux origines germano-hondurienne, compose pour son large ensemble de 6 musiciens franco-suisse, une musique voyageuse, qui mêle à la saudade, rythmes latins et mélodies enjouées, une interprétation de haute volée, terriblement efficace. Musicien éclectique, il est sideman pour plusieurs projets à styles différents.
Ces collaborations lui ont permis de se produire sur des scènes prestigieuses telles que Cully Jazz Festival, Salle Pleyel, Jazz Onze , Montreux Jazz Festival, Jazz à Vienne, Nancy Jazz Pulsations ou Millau Jazz Festival.
L’élégant guitariste nous présente son nouvel album Our Folklore, avec son large ensemble composé de prodiges de la nouvelle génération de musiciens de jazz suisse. Louis Matute aligne les projets d’envergure qui résonne auprès de la presse et du public.

 

Louis Matute, guitare
Léon Phal, saxophone
Zacharie Ksyk, trompettete
Andrew Audiger, piano
Virgile Rosselet, ontrebasse
Nathan Vandenbulcke, batterie

Euphorisante et douce amère, la musique de Louis Matute ne ressemble qu’à lui. Partagé entre l’Europe qui l’a vu naitre et l’Amérique latine qu’il a rêvée, cet enfant de la génération Z, trop entier pour la fiction du réel et trop sincère pour la fiction de soi, rouvre en grand les portes de son univers. C’est une chambre avec vue où les guitares auriverde, rouge, bleue et blanche, retiennent les ami.e.s de passage. C’est l’odeur du café, les photos de voyage, un reflet dans le miroir, des petites rivières et des grandes questions. Tout cela – la vie ! – Louis Matute l’a sous ses doigts. Un son, un talent fou de raconteur, un folklore qui se dessine : dans ce superbe quatrième album sa musique n’a jamais parue si proche et foisonnante. « Je n’ai jamais écrit de mélodie sans la chanter en même temps » confie t-il. Teintées de pop et de saudade, celles-ci vous iront droit au cœur, laissant flotter dans l’air un brin de magie.»
David Koperhant – TSF Jazz

à découvrir aussi

MARION RAMPAL / GABI HARTMANN

Jazz vocal

Une soirée toute en charme et en douceur avec Marion Rampal et Gabi Hartmann, deux voix singulières qui sauront vous séduire.

vendredi 17 mai

BUMCELLO / AURUS

Electro organique

Bumcello propose un concert joyeux et inédit. Le duo s’ingénie à ne pas jouer ses disques et à mener des concerts tout à fait fous où tout n’est qu’improvisation et création immédiate ! Aurus est un véritable ovni musical et visuel. Il a absorbé tous les sons du monde. Ses concerts tendent à la performance, laissant les spectateurs extatiques, touchés par la grâce

jeudi 23 mai