Candide

CHÂTEAU ROUGE
mercredi 06 mars à 20h30
jeudi 07 mars à 19h30

Durée : 2h
Grande Salle
Placement numéroté

Télécharger le programme à imprimer
Voir la page du spectacle

Un spectacle présenté par la MC2: Maison de la Culture de Grenoble – Scène nationale

 

de Voltaire, mise en scène d’Arnaud Meunier

 

avec Cécile Bournay*, Philippe Durand, Gabriel F., Romain Fauroux*, Fatou Malsert*, Nathalie Matter, Stéphane Piveteau, Frederico Semedo, Matthieu Desbordes, Matthieu Naulleau

*issu.e.s de L’École de la Comédie de Saint-Étienne

avec la participation vidéo d’Emmanuel Vérité
collaboration artistique Elsa Imbert

version scénique, dramaturgie et assistanat à la mise en scène Parelle Gervasoni

composition musicale Matthieu Desbordes, Matthieu Naulleau scénographie et vidéo Pierre Nouvel

lumière Aurélien Guettard

costumes Anne Autran
perruques et maquillage Cécile Kretschmar

regard chorégraphique Jean-Charles Di Zazzo
régie générale Arnaud Olivier

accessoires Hubert Blanchet

construction décor et costumes Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne

 

Production : MC2: Maison de la Culture de Grenoble – Scène Nationale
Production à la création : La Comédie de St-Étienne, Centre dramatique national
Soutien : DIESE # Auvergne – Rhône-Alpes – dispositif d’insertion / École de la Comédie de Saint-Étienne / Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques / D.R.A.C et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur / SPEDIDAM / Ville de Saint-Étienne / Opéra de la Ville de Saint-Étienne
Remerciements à Djamil Mohamed

Son ton ironique et irrévérencieux en fait immédiatement

un matériau extraordinaire pour le théâtre.

 

 

Depuis la découverte de l’écriture de Stefano Massini et ses fameux Chapitres de la chute, Saga des Lehman Brothers, je chemine dans la mise en scène du théâtre récit. Retrouver le plaisir essentiel de l’acteur-conteur qui endosse un ou plusieurs personnages tout en donnant corps et vie à une histoire a été une véritable jubilation.

 

Mettre en scène Candide selon ce même principe était une envie que je portais en moi depuis longtemps.

Candide est un conte philosophique et initiatique que Voltaire a imaginé, dès le départ, comme une œuvre qui toucherait le grand public et pas uniquement l’élite intellectuelle. Son ton ironique et irrévérencieux en fait immédiatement un matériau extraordinaire pour le théâtre. Plaçant le jeune héros naïf dans un contexte de guerres et d’atrocités aux quatre coins du monde, Voltaire fait de Candide une comédie acide sur les puissants, les religions, la bêtise humaine et l’égoïsme de tout un chacun ; ainsi qu’une œuvre pionnière dans sa critique de l’esclavagisme et des différentes formes d’oppression. Autant de raisons excitantes pour (ré)entendre aujourd’hui cet esprit libre et sarcastique qu’était Voltaire.

 

À l’heure où le fameux vivre-ensemble apparaît comme une injonction des élites vers les déclassés, je souhaitais faire de Candide un chant joyeux et salutaire pour cultiver notre jardin ; un projet de troupe avec huit comédien.ne.s au plateau ainsi qu’un théâtre musical avec deux musiciens qui accompagnent et jouent avec cette joyeuse bande qui interprète cette aventure épique.

 

À l’unisson du ton de Voltaire, il nous faut nous départir des convenances et des bonnes mœurs pour oser un univers débridé propice à l’étonnement.

Arnaud Meunier

C’est bien la langue de Voltaire qu’Arnaud Meunier a choisi de faire entendre dans sa mise en scène. Parce que Voltaire est peut-être le plus vivant de nos auteurs morts et Candide, conte philosophique et pré-révolutionnaire (1759) un texte très contemporain dans lequel la rage de l’écrivain feint l’ironie, usant du grotesque et de la comédie pour mieux masquer la colère et le haut-le-cœur.

 

L’œuvre n’est pas simple à résumer tant son héros va de péripétie en péripétie. Élevé dans le château du baron de Thunder-ten-tronckh, Candide, mène la vie la plus agréable en compagnie de son précepteur le Docteur Pangloss, maître en « métaphysique théologo cosmologie nigologie ».
Comme Leibniz, Pangloss professe que nous vivons dans le meilleur des mondes possibles. Jusqu’au jour où le baron surprend Candide sur le sein de sa fille Cunégonde et le chasse. Commence alors pour le jeune homme une longue errance qui le mènera de l’Allemagne à Constantinople, en passant par la Hollande, la France, le Portugal, l’Espagne, mais aussi Buenos Aires, le Paraguay, la Cayenne, Eldorado, Venise, Bordeaux…

À travers ce voyage rocambolesque, se multiplient pour Candide et ses compagnons des expériences inattendues et éprouvantes : guerres, tremblement de terre, naufrage, condamnation par l’Inquisition, etc. Autant d’occasions de nous interroger sur des thèmes qui restent sauvagement actuels comme la religion, la place des femmes, le colonialisme, la guerre, l’origine du mal ou encore la recherche du bonheur.

 

La grande originalité de Voltaire réside dans son recours à l’ironie et au second degré. Le texte est un défi permanent lancé au spectateur. Nous sommes sans cesse interpellés, sollicités et dérangés. Le décalage de l’écriture par la satire, les formulations et les images inattendues invitent à une mise en abîme qui permet de faire passer nombre de concepts : critique de la guerre, de la religion mal comprise, des philosophies qui s’égarent, etc.

à découvrir aussi

Quatrième A

Théâtre | dès 13 ans

De Guillaume Cayet / Mise en scène de Julia Vidit

L’adolescence, siège de toutes les révoltes. Bienvenue en Quatrième A ! Une classe de collège qui ne se tient pas sage organise en sourdine son soulèvement. La discrète est là pour nous en raconter les dessous…

mardi 19 & mercredi 20 mars

la morsure de l’âne

Théâtre | dès 10 ans

De Nathalie Papin / Mise en scène de Émilie Le Roux

Aborder la question de la vie et de la mort n’est pas chose aisée. À travers cette oeuvre onirique, Nathalie Papin et Émilie Le Roux relèvent le défi avec brio.

mercredi 15 mai

la tendresse

Théâtre | dès 15 ans

Julie Berès / Compagnie Les Cambrioleurs

 Avec La Tendresse, Julie Berès donne un spectacle coup de poing, drôle et profond sur la question du masculin.

mercredi 22 & jeudi 23 mai

Coyote

Humour | dès 7 ans

Patrice Thibaud
Dans ce spectacle ébouriffant, le chorégraphe Po-Cheng Tsai réinvente le classique Alice aux pays des merveilles de la littérature pour enfants, où un monde fantastique et merveilleux rencontre l’art du zen.

mercredi 29 & jeudi 30 mai